Pin
Send
Share
Send


Avant de déterminer le sens du terme prédicat, il est nécessaire de consigner son origine étymologique. En ce sens, on peut établir qu'il émane du latin et qu'il résulte de la somme de plusieurs composants de cette langue:
• Le préfixe "pre-", qui indique "forward".
• Le verbe “dicare”, qui peut être traduit par “indiquer ou consacrer”.
• Le suffixe "-ado", utilisé pour établir qu'il a été reçu

Dans la école , nous apprenons généralement à séparer les des prières dans sujet et prêché . Dans cet article, nous allons nous concentrer sur le deuxième concept: Quel est le prédicat?

C'est pour le linguistique et la grammaire , de l'un des composants d'un phrase de grammaire .

La fonction du prédicat est d'unir l'action (le verbe) qui fait partie de la phrase avec la personne qui l'exécute (le noyau du sujet), en utilisant une série de compléments (direct, circonstanciel, régime et prédicatif).

Le moyen le plus simple de séparer une phrase en un sujet et un prédicat consiste à placer le verbe et à demander qui exécute l'action. Par exemple: "Claudio joue au football". Dans cette phrase, le verbe est "joue" (jouer) Par conséquent, à la question "Qui joue au foot", la réponse est "Claudio". Cela signifie que "Claudio" est le sujet et "Jouer au football", le prédicat.

Grâce à l'analyse des prédicats on peut savoir ce qu'il fait, où et pour quoi le sujet mentionné dans la phrase.

Selon la discipline avec laquelle il est analysé, le prédicat peut être la partie constitutive de la phrase fournissant des informations sur le sujet (par exemple, la syntaxe ) ou l’expression désignant une classe permettant de connaître l’état des choses et la relation avec le sujet (par exemple, la sémantique ).

Il est à noter que les phrases, ainsi que les prédicats, peuvent inclure de nombreux autres composants: objet indirect, objet direct, adverbes, etc. En prenant l'exemple précédent, la phrase pourrait indiquer que “Claudio joue au football sur la place du quartier”, donc le prédicat serait composé de “Il joue au foot sur la place du quartier”. À l'autre extrême, le prédicat ne peut être formé que par un verbe: "Claudio joue".

Le complément direct est celui qui reçoit l'action indiquée par le verbe, tandis que le complément indirect est la personne, la chose ou l'animal dans lequel la forme verbale citée est établie. De cette manière, le complément indirect mentionné ci-dessus est celui qui bénéficie de l'avantage indiqué par le verbe ou celui qui doit faire face à ses dommages.

Dans la phrase "Eve a écrit une lettre à Marie", le complément direct est la lettre tandis que Marie est le complément indirect.

Nombreuses sont les confusions qui existaient au moment de dicter le CD ou l’IC. Cependant, une astuce permettant de les différencier consiste à remplacer l’ancien par les formes "lo", "la", "los" ou "las". Le CI, en revanche, peut être remplacé par "le" ou "les" et également toujours être précédé des prépositions suivantes: "a" ou "para".

Les compléments circonstanciels, en revanche, peuvent être très variés: de temps, de lieu, de cause, de voie, de société, de quantité, d'instrument…

La notion de prédicat, en revanche, peut également apparaître dans le cadre de matematiques le logique ou le informatique , en tant que fonction ou relation entre deux ou plusieurs termes.

Types de prédicats

Les phrases bimestrielles (ces déclarations qui disent quelque chose sur quelqu'un) peuvent avoir deux types de prédicats: prédicat verbal (son noyau est un verbe) et prédicat non verbal (Son noyau n'est pas un verbe).

Lorsque le prédicat comprend un verbe , celui-ci agit comme noyau de cette phrase et est liée au cœur du sujet à travers différents compléments.

Le verbe présent dans le prédicat peut être copulatif ou pas copulatif . Dans le premier cas, il fonctionne comme un lien entre le sujet grammatical et l'attribut. Si le verbe est non copulatif, il constitue plutôt un prédicat verbal Avec le verbe comme noyau.

De leur côté, les prédicats non verbaux Ils sont divisés en plusieurs groupes parmi lesquels deux doivent être soulignés:

* Nominaux : Le noyau est un nom, un adjectif ou une construction qui commence par une préposition. Ce sont généralement des phrases avec des virgules, où il remplace généralement le verbe être ou être. Exemple "Vous, le mal (vous êtes)

* Adverbial : Le noyau est un adverbe ou une expression circonstancielle, par exemple: "La maison de mes parents, sur la plage" (est).

Un autre concept lié à celui que nous analysons est celui de phrases prédicatives . On les appelle ces phrases simples dont le prédicat a un noyau qui est un verbe prédicatif; Cela signifie que ce n'est pas un verbe copulatif ni ne peut être remplacé par les verbes ser ou estar. Au sein de ce groupe, il existe trois types de phrases.

* Actif: le sujet exécute l'action ou la préside (connu sous le nom de l'agent). À leur tour, ils peuvent être actifs transitifs (le verbe nécessite un complément pour préciser sa signification) et actifs intransitifs (ils n'ont pas de complément car le verbe a une signification complète).

* Prédication passive: Le verbe est écrit de manière passive et le sujet est patient (il est affecté par l'action mais ne l'exécute pas). Il est à noter que le verbe passif est construit en utilisant le verbe ser ou ser qui fonctionne comme auxiliaire. Par exemple: "Appartement à vendre" (par quelqu'un).

Il y en a d'autres phrases prédicatives mais ceux cités sont les plus courants.

Pin
Send
Share
Send