Pin
Send
Share
Send


En latin, c'est là que l'on trouve l'origine étymologique du terme préjugé. Plus précisément, nous pouvons établir que cela vient du mot praeiudicium qui peut être traduit par "procès préalable".

Il préjugé est le action et effet de préjuger (juger les choses sans avoir une connaissance complète ou avant le moment approprié ). Un préjugé est donc un opinion avant quelque chose qui est peu ou mal connu.

Par exemple: «Croire que tous les Arabes sont fondamentalistes sans même avoir voyagé en Asie est un préjugé», "Mettez de côté les préjugés et encouragez-vous à porter des chemises colorées", "Je pensais que je ne pourrais jamais tomber amoureux d'une femme d'une culture si différente, mais ce n'étaient que des préjugés.".

Les préjugés sont donc opinions qui surgissent avant de juger de la détermination de la preuve . En d'autres termes, un préjugé est une critique qui s'exécute sans avoir suffisamment d'éléments préalables pour le justifier. Si une personne qui n'a jamais voyagé France affirme que les Français ne sont pas très affectueux et distants dans la transaction, subiront un préjudice et reproduiront un stéréotype .

Ces types de pensée sont liés à la discrimination . Les préjugés ont tendance à être négatifs (quelque chose ou quelqu'un est rejeté avant d'avoir suffisamment de connaissances pour les juger avec des raisons) et encouragent la division entre les personnes: si un sujet pense que quelqu'un est mauvais, il ne s'approchera même pas pour le savoir et le vérifier.

La partie la plus extrême des préjugés peut causer des dommages et de graves conséquences dans la société. Ainsi, par exemple, ceux qui ont des préjugés à l'égard de personnes d'une autre couleur, d'une autre race ou d'une autre condition sexuelle, et aussi de manière radicale, peuvent y remédier et leur causer un préjudice physique ou moral. Plus précisément, ils peuvent les insulter, ils peuvent les isoler lorsqu'ils participent à un acte, ils peuvent les frapper ...

Cela se reflète fondamentalement dans les groupes néonazis ou d'extrême droite qui défendent la suprématie de la race blanche et qui se sont engagés à «mettre fin» aux homosexuels, aux démunis, aux personnes de couleur…

De cette manière, de nombreuses actions, idéologies et tendances à travers l'histoire sont le résultat de préjugés. Ce serait le cas de l'esclavage, de l'homophobie, de l'antisémitisme, du machisme, du racisme, du sexisme ou de la Sainte Inquisition.

Plus précisément, en plus de tout ce qui précède, nous pouvons préciser qu'il existe deux types de préjugés clairs:
Social. Dans cette catégorie, nous pouvons souligner, par exemple, les préjugés sur les hommes et les femmes dans de nombreux aspects de la vie.
Racial. Comme leur nom l'indique, ce sont ceux qui sont établis en fonction de la couleur de peau des personnes. Ainsi, il y a ceux qui rejettent les Noirs simplement parce que leurs opinions à leur sujet sont basées sur des stéréotypes et des idées dénués de sens.

Pour la psychologie Les préjugés cognitifs sont des distorsions qui modifient la façon dont les gens perçoivent la réalité. Plusieurs de ces processus ont été empiriquement vérifiés par des scientifiques. Les préjugés ont conduit à Église catholique de rejeter, à l'époque, les preuves scientifiques prouvant que le La terre Il tournait autour du soleil, entre autres.

Pin
Send
Share
Send