Je veux tout savoir

Probabilité

Pin
Send
Share
Send


La première étape pour découvrir et analyser le sens du terme probabilité est d’établir son origine étymologique. Dans ce cas, il convient de souligner qu’il se trouve en latin, et plus précisément dans le mot probabilites, qui est formé par l'union du verbe Je vais essayer qui peut être traduit par "vérifier", le suffixe -bile ce qui équivaut à "possibilité" et il a également suffixé -tat- que ce qui vient d'indiquer est une "qualité".

Originaire du latin probabilites, probabilité c'est un mot qui permet de mettre en évidence la caractéristique de probable (c’est-à-dire que quelque chose pourrait arriver ou être plausible). Il est chargé d’évaluer et de permettre la mesure des fréquence avec lequel il est possible d’obtenir un certain résultat dans le cadre d’une procédure aléatoire.

La probabilité, par conséquent, peut être définie comme la rapport entre le nombre de cas prospères et le nombre de problèmes possibles . Le maths le la physique et la statistique Ce sont quelques-uns des domaines qui permettent de tirer des conclusions sur la probabilité d'événements potentiels.

Dans le dernier domaine cité, le statisticien, nous devons souligner que la probabilité devient l’un de ses piliers fondamentaux. Cela donne lieu à une série d'expériences qui tournent autour de cela.

De cette manière, nous trouvons les expériences dites déterministes qui sont celles à partir desquelles les résultats peuvent être prédits avant même d'être réalisés. Un exemple de ceci serait que nous jetons une pierre par la fenêtre car nous pouvons déjà prédire le résultat: elle va tomber et tomber.

Il existe également des expériences randomisées, dans lesquelles le résultat ne peut pas être prédit car cela dépend sans aucun doute du hasard. Un exemple clair de ce type d’expériences de probabilité est celui de lancer un dé pendant le jeu car nous ne savons pas quel sera le score.

En plus de tout cela, nous ne pouvons pas ignorer que, dans le cadre de l'utilisation des probabilités, Statistique utilise une série d'éléments appelés événements comme piliers fondamentaux afin de les développer et de les étudier. Ce sont les éléments élémentaires, composés, sûrs, impossibles, compatibles, incompatibles, dépendants, indépendants et contraires.

Il homme Il a toujours été intéressé par la quantification de la probabilité, cette quantification aidant à prévoir des événements à court ou à long terme. Par exemple: si tous les jours mardi, pendant trois mois, la lumière est coupée, il y aura une grande probabilité (bien que ce ne soit pour cette raison) que mardi prochain, la coupure se produise.

Il convient également de noter qu'il est connu comme théorie des probabilités à ce qui encadre les phénomènes aléatoires (c'est-à-dire qu'ils n'offrent pas un résultat unique ou prévisible dans certaines conditions). Le lancement d'un dé est un phénomène aléatoire, car il peut donner des résultats différents de ceux exécutés dans les mêmes conditions.

Au jeu, précisément, il y avait toujours un grand intérêt à connaître précisément les conditions de probabilité. Sachant qu'il y a une plus grande chance que le numéro X ou la carte sortent, les chances de gagner des paris sont élargies.

La théorie des probabilités est appliquée dans divers domaines. Les biens de consommation offrent un certificat de garantie en fonction de la probabilité d'échec ou d'échec. Si des études et des expériences montrent qu'il est peu probable que le produit soit endommagé au cours des premiers mois d'utilisation, les sociétés proposeront une couverture pour cette période.

Pin
Send
Share
Send