Pin
Send
Share
Send


Avant de connaître le sens du terme couvent, il est nécessaire de procéder à la découverte de son origine étymologique. Dans ce cas, nous devons exposer qu'il dérive du latin, exactement de "conventus", ce qui peut être traduit par "réunion" ou "congrégation". Mot qui émane du verbe "convoquer".

Il est arrivé en espagnol en tant que couvent . Ceci est le nom du site où coexistence religieuse ou religieuse selon règles établi par votre institut.

Un couvent est donc un monastère ou un résidence du clergé . L'origine du terme est liée à la assemblée où les citoyens romains se sont rassemblés pour traiter de diverses questions judiciaires ou administratives. Avec lui le temps , le concept a été utilisé en référence à la vie religieuse.

Les couvents sont des établissements où les religieux ont une existence communauté . Ceux qui vivent dans un couvent, au-delà de cette élection, maintiennent un lien avec ceux qui résident à l'extérieur du bâtiment, contrairement à ce qui se passe avec les régimes de fermeture.

La construction de couvents est devenue fréquente depuis le 13ème siècle , quand ils ont commencé à consolider la les villes et les religieux voulaient s'installer dans ce genre de ville sans quitter le peuple. Les couvents avaient généralement une église ou une chapelle, une salle de réunion, une salle à manger et les différentes cellules des religieux.

Il Couvent de Saint Domingue , dans la ville espagnole de Plasencia , c'est un exemple de ce genre de lieux. Il a été créé dans le XV siècle , annexe au palais des comtes de Plasencia . Le bâtiment de style gothique tardif est actuellement le siège de la Auberge Nationale de Plasencia .

Un autre exemple est le Couvent de Cuilápam , dans la ville mexicaine de Cuilápam de Guerrero . Su construction il s'est développé dans le 16ème siècle .

Il est important de savoir qu'il existe différents types de couvents et, parmi eux, les derniers. Dans les couvents fermants vivent les religieuses qui, parmi d'autres normes fondamentales, ont l'obligation de ne pas les quitter. De plus, ils ne devraient pas permettre à des étrangers d'entrer dans le couvent.

Ainsi, ils sont «retirés» de l’extérieur, confinés et passent leur vie entre les murs des couvents où ils se consacrent à la prière et au travail. Avant tout, la première chose à faire est que ce type de couvents ait un sens car on considère que le fait d’être fermé facilite et favorise l’existence d’un climat de prière et de recueillement dans lequel l’union mystique avec Dieu est le plus possible.

Il existe dans le monde de nombreux couvents de ce type, soulignant par exemple celui de l'Adoration perpétuelle qui se trouve à Berga (Barcelone) et où résident les Adorateurs perpétuels du Saint Sacrement ou de la Conception la plus pure, situés à León et qui accueille les soeurs franciscaines conceptionnistes. Celle sans oublier celle de Santa Clara de Valladolid, où vivent les Carmes Barefoot, ou celle de Notre-Dame de la Consolation de Palencia, où résident les Clarisses Franciscaines.

Vidéo: Elle rentre au Couvent contre l'avis de ses parents ! (Septembre 2022).

Pin
Send
Share
Send